Idée

Publié le par Lotje_a

Depuis quelques jours, je me suis dit: "les voyages, c'est quelque chose de magnifique, de magique même".  Pourtant, dans ma vie, je ne voyage pas énormément si ce n'est l'aller-retour Belgique-France.

L'année dernière, pour un cours d'anglais, j'ai du réaliser un exposé sur Belfast. Je m'y suis pris comme si je revenais de cette magnifique ville, en contant en anglais un récit de voyage, des sensations éprouvées, ...

Je me suis dit récemment, que je pourrais faire de même avec d'autres villes, et toujours en parler comme si j'y étais allée, rien qu'avec des informations trouvées sur internet. Puis, en prenant toujours un différent point de vue.

Là, pour la Grèce par exemple, j'ai voulu mélanger fiction et réalité. J'ai en effet voulu y insérer certaines facettes de la mythologie grecque sous le règne de Zeus, et de l'actualité avec la crise économique. (J'y travaille toujours)

Si je publie cet article, c'est notamment pour avoir des avis sur cette idée que je viens d'avoir, et savoir si c'était susceptible intéresser quelqu'un d'autre que certains de mes amis.

 

Bien à vous tous qui liront cet article

 

Lotje-A

Publié dans réflexions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M


Il faut te lancer, car le WEB permet de s'évader et surtout de partager, un bien précieux. Nous découvrirons avec toi. Gros bisous.



Répondre
L


Merci beaucoup! Vous avez tout à fait raison! Je vais tout de même essayer de finir d'abord le thème sur la Grèce avant d'en publier, car alors, j'aurais un meilleur aperçu de ce que donne cet
idée.


Mais, je vous promets de les publier sur mon blog!


Bisous



L


Bonjour


Merci pour ton passage qui me permet de découvrir ton blog


Bien sûr, ton idée est bonne, on ne vit pas tout ce que l'on écrit, alors lances-toi


dans ce que tu ressens, ce sera réussi !


Belle journée, bises, Lyly


 



Répondre
L


Merci beaucoup Lyly!


 


Bisous



A


Bonsoir


Moi aussi je voyage très peu, mon univers est bien plus souvent virtuel que réel surtout en ce moment que mon mari est souffrant, mais je te rassure il va de mieux en mieux, mais en attendant le
virtuel m'aide beaucoup à me dégager des maux qu'occasionne une vie de reclus. Donc je suis prenueuse pour ce que tu proposeras... Au fait je te dis "tu" il ne le prend pas mal, entre poète il
n'y pas de barrières, il n'y a qu'une union pour la vision virtuel des vers et des maux... bisous



Répondre
L


Tu as tout à fait raison, en plus, j'aime pas vraiment être vouvoyé... ça me donne un peu trop d'années... déjà que dans les rues on me donne du "madame", alors que j'ai même pas encore une
vingtaine d'années...Ce qui ne m'empêche pas d'avoir vécu déjà assez de choses pour trouver de l'inspiration!


Bisous